EuroFora
January 20, 2021, 04:28:50 PM *
Welcome, Guest. Please login or register.

Login with username, password and session length
French German Italian Dutch Spanish Portuguese Korean Chinese Simplified Japanese Greek Arabic Russian
News: European NEWS at : http://eurofora.net * European DEBATES at : http://eurofora.net/forum
 
   Home   Help Search Login Register  
Pages: [1]
  Print  
Author Topic: Initiative Citoyenne Européenne - Groupe de Strasbourg  (Read 2825 times)
HMathan
Newbie
*
Offline Offline

Posts: 1


View Profile
« on: February 23, 2014, 04:11:21 PM »

Lancement du Cercle Fédéraliste Européen pour un

Congrès de l’Euro à Strasbourg

chargé de poser les bases

d’une Gouvernance politique et économique commune aux 18 pays membres de la zone euro

et d’un Parlement de la zone euro

 

 

A tous ceux qui ont participé à l’élaboration du Manifeste ou qui souhaitent s’associer au lancement du Cercle 

 

C’est un moment très important pour Strasbourg. Prendre date dans la succession d’évènements qui vont aboutir, soit à notre sortie de l’euro, soit à la construction progressive d’une Europe fédérale avec un Parlement de l’Euro à Strasbourg. Tel est l’enjeu de ce Manifeste citoyen qui appelle les politiques à regarder les choses en face. Il n’y a pas de troisième voie qui permettrait d’encore  tergiverser et de repousser à plus tard des décisions urgentes et importantes.

 

Conserver l’actuel fonctionnement intergouvernemental contribue à creuser les écarts entre pays de la zone. Plus on attend et plus le dénouement sera difficile car la stagnation ou la baisse des PIB de la zone sud ( - 4% en Grèce ) ne permet pas la diminution du chômage.  Faute de pouvoir dévaluer pour compenser les différences de compétitivité, les seules variables d’ajustement sont les salaires et les pensions, avec comme conséquences, le chômage, l’appauvrissement, la déflation, et la radicalisation (ou révolte) des Peuples. Dernier exemple en date, l’Allemagne vient de sortir un excédent commercial de 199 milliards alors que la France annonce un déficit de 75 milliards pour 2013 ! Comment faire cohabiter dans une même monnaie 2 pays aux compétitivités si différentes ?  S’il n’était fonction du solde extérieur global de la zone euro, le taux  de change de l'euro s’établirait naturellement à 1,45/1,50 pour les Allemands et à 0,80/1,20 pour les Pays du Sud.

 

Une forte concurrence sociale, fiscale et salariale entre Etats de la zone, des différences de compétitivité importantes et durables, un taux de l’euro qui ne satisfait personne, trop fort pour les uns, trop faible pour d’autres, une croissance très faible voire une désinflation pour les pays en augmentation démographique, une baisse des salaires et des pensions pour compenser les différences de compétitivité, des banques dont les bilans sont encombrés d’obligations d’Etats de la zone aujourd’hui notés entre A+ et BBB-, la menace d’une sortie de l’Union pour les pays contraints à sortir de l’euro, un Parlement de l’Union où se côtoient 2 groupes de pays ( 10 et 18 ) qui n’ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Voilà le tableau actuel.

 

La seule solution pour sortir de cette spirale infernale, c’est la mise en place d’une gouvernance politique et économique commune aux 18 pays de la zone euro, c’est la volonté politique de mettre en place un pilote dans l’avion ( et pas 18 ), c’est la réalisation de profondes réformes structurelles ( particulièrement en France ), c’est la solidarité entre Etats de la zone via une politique de transferts entre le nord et le sud, mais c’est aussi une défense commune. En fait, il s’agit de faire naître une Europe Fédérale, l’Europe de l’euro,  seconde puissance mondiale, avec un Président, un Gouvernement,  un Parlement et un PIB de 13 500 milliards de dollars ( contre 16 000 pour les Etats-Unis ). Aujourd’hui nous ne sommes qu’une collection d’Etats très différents qui refusons égoïstement de donner un avenir à nos enfants.

 

Ce Manifeste vise au lancement d’un Congrès annuel de l’Euro à Strasbourg afin :

 

1 - d’attirer l’attention et d’informer le Public et nos élus sur les dérives dues à nos différences de fonctionnement, de puissance industrielle, d’attractivité et de compétitivité

2 - de présenter clairement la seule alternative possible : Programmer notre sortie de l’euro ou Travailler ensemble à la naissance d’une Europe Fédérale. Avec une contrainte, celle d’aller très vite. Plusieurs années sans croissance dans des pays en augmentation démographique, c’est du mécontentement, de l’incompréhension, de la colère, de la révolte avec, à terme, la prise de pouvoir de mouvements extrémistes ou totalitaires.

3 - de mettre en place un Parlement regroupant à Strasbourg les pays possédant la même monnaie, les mêmes objectifs et partageant les mêmes contraintes.
Logged
Pages: [1]
  Print  
 
Jump to:  

Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!